Apport organique et minéral


   Au jardin, on choisira de préférence des fleurs adaptées au milieu. Pour le potager, c'est un peu plus compliqué. Bien qu'on puisse sélectionner les espèces les plus adaptées à sa région (climat), des apports pour subvenir aux besoins de la plante, seront souvent nécessaires. Ses apports variront en fonction des espèces et du stade de développement de la plante (voir la section sol). Le sol peut être amélioré pour obtenir des plantes plus productives et plus robustes. 

 

Apport organique: Carbone (C), Azote (N), hydrogène (H) Oxygène (O):

    La matière organique représente toutes les molécules composées uniquement de carbone (C), d'oxygène (O), d'hydrogène (H) et d'azote. On la retrouve essentiellement dans le compost.

 

 

Apport de minéraux: Fer (Fe), Calcium (Ca), Phosphore (P), potassium (K), magnésium (Mg)...

    La matière inorganique (minérale) représente quand à elle toutes les molécules constituées des autres éléments (autre que C,N,O,H) du tableau périodique. Certains minéraux sont présents en quantité importante (le magnésium, le phosphore,...), d'autres sont présents à l'état de trace. La matière inorganique peut être apportée par la roche, les coquilles,...

 

 

Quels apports, pour quelle plante et quand ?

 

    Les besoins relatifs en éléments nutritifs des 3 principaux fertilisants  (l'azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K)) changent en fonction des espèces et du développement de certains organes (feuilles, racines, fleurs/fruits).

 

  • Un apport d'azote (N) supérieur à celui du phosphore (P) et du potassium (K), au printemps, favorisera la formation des feuilles et ralentira la montée en graine des légumes feuilles.

Exemples: épinardsalade

 

  • Pour favoriser la production de fleurs et le développement des fruits, pour les légumes fruits, la quantité d'azote apportée doit être environ égale à celle de phosphore (P) et de potassium (K). On favorisera, dans un premier temps, un engrais riche en azote pour le développement des tiges et des feuilles. Ensuite, on favorisera un engrais riche en potassium pour le développement des fleurs et des fruits.

 

Exemples: tomatecourgette

 

  • Pour favoriser le grossissement des tubercules de racine, l'apport de potassium (K) doit être plus important que celui d'azote (N) et de phosphore (P). 

Exemple: pomme de terre

 

Qui sont les engrais naturels

  • Le Compost:
    L'apport de fumier et de compost allége une terre argileuse, donne de la cohésion à un sol sableux, favorise l'aération du sol (augmentantion de l'activité microbienne dans le sol) et enrichit la terre en élements nutritifs. 

    Le compost végétal et le fumier de cheval sont très riches en carbone (C) et en azote (N) alors qu'on considère qu'un fumier de bovin nourrit à la paille est plus équilibré (C~K~N). Le fumier de mouton est riche en azote (N) et potasse (K) mais contient très peu de carbone (C). Le fumier de volaille contient beaucoup d'azote (N) et de potasse (K), mais églement des quantités importantes de phosphore (P).

   

A Utiliser pour:
les légumes feuilles (salade, épinard), les courges (courgettes, potirons)
A Eviter pour:
les fabacées (haricots, petits pois), les légumes racines (oignons)
 
  • Les Engrais verts
    Les engrais verts, souvent des fabacées, apporte de l'azote (N) à la terre en captant l'azote atmosphérique grâce à des nodosités sur les racines qui hébergent des bactéries qui vivent en symbiose avec la plante.
 
  • La Marc de café

    La marc de café est une source importante d'azote (N), de carbone (C) et de phosphate (P)

 
  • Les Purins

    - Le purin d'ortie est très riche en azote (N), en fer (Fe), en magnésium (Mg) et silice (Si) mais pauvre en phosphore (P).

 Sa forte teneur en azote permet le bon développement des tiges et des feuilles lors de la croissance. C'est un activateur de croissance. Il peut également être utilisé comme insecticide naturel pour soigner les plantes ou comme fortifiant pour les rendre résistantes aux maladies.

    - Le purin de consoude est  riche en potasse (K). Il favorise le développement des fruits.

    - Le purin de fougère est également riche en potasse (K) mais augmente l'acidité du sol. 

    - Le purin de prêle est riche en silice (Si) et est utilisé pour lutter contre des maladies comme le mildiou.

  

  • Les Cendres

    Répendre les cendres de bois autour de vos cultures pour l'apport en potasse (K) et phosphore (P). Pour en savoir plus sur l'utilisation de la cendre au jardin, consultez ce site.

 
A utiliser pour les: tomates, oignons
 

  

  • Le granit: les micoorganismes libérent la potasse et le magnésium présent dans le granit
  •  

 

  • Les Coquilles d'oeufs broyées:

    Les coquilles d'oeufs apportent du calcium (Ca) au culture

 

  • La chaux (calcaire):

    Attention tout de même, en poudre elle peut être bactéricide (tue les microorganismes nécessaire à la fertilité du sol). Limité les apports en calcaire (Ca) à certains légumes commes les choux et sous forme concassé (le sable est non bactéricide).

 

  • Le granit

    Les micoorganismes se chargent de libérer la potasse (K) et le magnésium (Mg) présent dans le granit