Multiplication des vivaces


    Pour multiplier vos vivaces, de nombreuses méthodes existent. Le bouturage, la division et le marcotage donneront des clônes de la plante mère tandis que les semis fourniront des plants avec leurs propres patrimoines génétiques. L'homme intervient ici et copie uniquement ce que la nature c'est faire naturellement (voir la reproduction végétative).
 
 

Le bouturage:

Lors d'un bouturage, des racines adventives se développeront sur un morceau prélevé. Les racines adventives poussent à un endroit où on ne les attend pas, par exemple sur une tige, une feuille,...

 

bouturage d'une plante par la formation de racine adventive sur une feuille

Bouturage d'une plante intérieure qui peut être réalisé tout au long de l'année. Des racines adventives poussent au bout des feuilles pour former de nouveaux plants.

 
  • Bouturage de tige en terre : de mars à l'été, avec un sécateur propre, coupez l'extrémité d'une tige de 10 cm sans bouton. Coupez les feuilles des 2/3 inférieurs et coupez transversalement celles restantes en deux. Replantez en pot dans une terre meuble et sablonneuse ou directement en terre.
 
 
 
  • Bouturage de tige dans l'eau: d'avril à septembre, placez vos tiges dans un verre d'eau exposé à la lumière. Lorsque les racines font quelques cm, rempotez dans du terreau léger.
 
Exemples: menthe, passiflore
 
 
 

La Division:

    En moyenne tous les 4-5 ans, un trou apparaît au centre de vos vivaces. C'est un signe que la plante est morte à l'intérieur. A ce moment là, divisez la plante en deux ou quatre. Faites la division après la floraison, quand la plante est au repos. Un ou deux ans peuvent être nécessaire pour que la plante divisée fleurisse à nouveau.

 
  • Division des touffes des vivaces à floraison estivale: bien qu'on puisse les diviser au printemps, les vivaces à floraison printanière divisées en fin d'été ou en automne, reprennent mieux avant l'hiver. Pour faciliter le travail, Arrosez le sol. Les fleurs étant fanées, rabattez les tiges de moitié ou des 2/3 suivant l'espèce, cela va pousser la plante à produire rapidement de nouvelles racines. Déterrez la motte entière avec une bèche et secouez la pour enlever le plus possible de terre en prenant soin de ne pas casser les racines. Coupez la touffe en plusieurs morceaux. Replantez les aussitot dans une terre bien meuble. Arrosez copieusement le temps que les racines reprennent. 

Exemples: astilbes, ancolies, euphorbes

 

 

  • Division des touffes des vivaces qui fleurissent en fin d'été et en automne: divisez au printemps, en mars-avril, les vivaces qui fleurissent en automne. Procédez de la même manière que pour les vivaces à floraison estival.
 
 

Le Marcotage:

    Le marcotage qui consiste à l'enracinement d'une branche toujours reliée à la plante mère, n'est pas réalisable par toutes les plantes. En juin ou en septembre, otez les feuilles d'un rameau près du sol. Enfouissez sous terre quelques cm d'écorce incisée (maintenu avec un crochet) puis surélevez à la verticale le reste de l'extrémité de la tige. Le temps d'enracinement est de 3 à 4 mois, quand les racines sont formées, le plant peut être séparé de la plante mère et se développer de façon indépendante. Le grand avantage du marcotage est que la portion de la tige marcotée est rattachée à la plante mère et donc alimentée en eau et subtances nutritives pendant la formation des racines.

Exemples: framboisiers, noisetiers, rhododendrons
 

La Semis:

    Certaines plantes se resèment facilement toutes seules, d'autres moins. Les semis peuvent également être réalisées en pot avec des graines auto produites ou disponibles commercialement.