Cultivons les aromates


Les aromates au potager

    Facile à cultiver, les plantes aromatiques se retrouvent fréquement en pot sur nos terrasses, balcons,... Elles sont également très utiles parmi les légumes du potager. Certaines plantes, comme le thym, le romarin, la sauge et la sariette, par les essences volatiles qu'elles émettent, sont répulsives vis à vis de certains parasites tels que les piérides du choux, les altises, les pucerons. 

 

Les aromates dans l'assiette

    Les plantes aromatiques ont sans conteste des qualités gustatives utilisées depuis longtemps par les cuisiniers. Elles offrent de plus des apports importants en vitamines et minéraux. par exemple, le persil et le thym sont des sources importantes de vitamine C tandis que le basilic, la coriandre, l' origan  et l'estragon contiennent des quantités importantes de vitamine K... Côté minéraux, le thym séché et la menthe fraîche sont de très bonnes sources de calcium (Ca) et de fer (fe), le basilic est riche en calcium (Ca) et magnésium (Mg),...

 

Les aromatiques en médecine (propriétés):

    Les plantes aromatiques sont depuis longtemps utilisées pour leurs propriétés anti-inflammatoire, antifongique, antibactérienne, diurétique,... Elles sont souvent consommées en infusion. Elles sont connues pour être riches en huiles essentielles. Les huiles essentielles sont des extraits concentrés complexes utilisés contre de nombreux maux. Même si on peut extraire des huiles essentielles quasiment de toutes les plantes, elles sont plus abondantes chez certaines familles.

  • Chez les lamiacées dont l'origan, le thym, la menthe font partie,
  • Chez les ombélliféres comme la coriande, le persil
  • mais aussi les poacées,
  • les conifères,
  • et les rutacés.

    Tous les organes peuvent renfermer des huiles essentielles mais leur concentration est souvent plus importante dans les fleurs (lavande, menthe, origan,...).