Cultivons les poires (arbre fruitier rustique à feuillage caduc)

 

fleurs blanches de poirier

Fleurs blanches de poiriers

 

Famille: rosacées

Espèce: Pyrus communis

Variétés: Il existe plus de deux milles variétés. Par exemple, Williams (sensible au psylle, tavelure), Harrow Sweet  (Productivité précoce, forte et régulière), Conférence (peu sensible à la tavelure, Très productive), Beurré Giffard (precoce), Docteur Jules Guyot (variété vigoureuse et productive)


La poire au jardin

Sol: riche, profond et bien drainé

Exposition: ensoleillée

Plantation: de novembre à mars. Certaines variétés naines se cultivent en grand pot d'au moins 50 cm.

Entretien: dénudez le sol sur un cercle d'un mètre de rayon autour du tronc, les arbres du verger n'aiment pas la concurrence des autres végétaux. Taillez en hiver en ne laissant que 3 ou 4 bourgeons sur les rameaux secondaires.

Floraison: d'avril à juin

Récolte: à l'automne. Seul les pousses de 3 ans ou plus fructifient

 

La poire en botanique

Chez le poirier, la fleur blanche à cinq pétales typique des rosacées est hermaphrodite. Cependant la plupart des espèces sont autostériles, c'est à dire que la pollinisation doit se faire par une autre espèce à proximité. Si la pollinisation ne se fait pas correctement, la fleur "avorte" et tombe. La poire comme la pomme est un "faux fruit" car issu du réceptacle de la fleur.

 

La poire dans l'assiette

La poire est un fruit à pépins qui se consomme cru ou cuit