Les persicaires (vivace à feuillage caduc)

plante persicaire vivace rose saumonée

Plant de persicaire le long d'un ruisseau. La variété classique rose saumonée est la plus vigoureuse


Les persicaires au jardin:

Famille: polygonacées

Sol: frais et humide

Exposition: ensoleillée, mi-ombre

Plantation: toute l'année sauf en hiver. Les persicaire ne sont pas envahissantes mais s'étalent avec l'âge

Entretien: Gardez une humidité constante. Les persicaires se plaisent en bord de bassin ou de rivière.

Hauteur: environ 1 mètre

Floraison: de juillet à octobre

Multiplication: divisez par touffe en fin de saison ou quand le feuillage redémarre. A la bêche, séparez un éclat en périphérie de la touffe (3-4 pousses). Coupez à 20 cm les tiges et replantez les touffes directement en terre ou en pot dans un trou assez profond pour garder les racines à la verticale. Comblez avec du compost. Arrosez copieusement jusqu'à la reprise de la plante. Les éclats fleuriront à nouveau six semaines plus tard. 

 

 

Les persicaires en botanique

    Les persicaires sont des vivaces herbacées rustiques. Elles possèdent de grandes feuilles simples, alternes et lancéolées qui forment de hautes touffes buissonantes d'environ 1m d'envergure. Les imposants plants de persicaire limitent la poussée des mauvaise herbes. Leurs fleurs sont souvent roses ou blanches et forment des épis au bout de longues tiges qui surplombent le feuillages. Les persicaires sont très mellifères. Les fruits des persicaires sont des akènes.