Bulbes à fleurs 


Caractéristiques d'un bulbe:

 

  Un bulbe est caractérisé par sa forme ronde. Il est constitué d'une courte tige souterraine en forme de disque. Sur la face inférieure, se forment des racines adventives. Sur la face supérieure, sont insérées de nombreuses couches de feuilles incolores et charnues qui entourent le bourgeon (futur pousse des feuilles et de la fleur). Les écailles extérieures brunes et séches protègent le bulbe contre les insectes du sol et les invasions de microorganismes. 

 

    Le cycle des bulbes est annuel. Les feuilles charnues du bulbe contiennent des réserves énergétiques qui permettent à la tige, aux feuilles et aux fleurs de se développer. Au fur et à mesure du développement de la plante, le bulbe se flétrit. Après la floraison, via la photosynthèse, les feuilles restées en place permettent la reconstitution des réserves énergétiques du même bulbe ou la formation d'un nouveau bulbe et/ou de bulbes latéraux. Dans la plupart des cas, le/les nouveaux bulbes sont formés avant la mauvaise saison, quand les feuilles ont jaunies. D'où l'importance de ne pas couper les feuilles trop tôt. Le/les bulbes passeront l'hiver en terre pour regermer au printemps  et donner une nouvelle plante. Deux cas de figure se rencontrent: 

 

Les bulbes dit pérennes

 

    Le bulbe subsiste pendant plusieurs années de floraison. Le bourgeon apical est responsable de la fabrication des feuilles des années successives. Les fleurs se développent à partir des bourgeons axillaires. Après plusieurs années des bulbilles se forment sur l'ancien bulbe. Déterrez la touffe avec une bêche, séparez par groupes de 4-5 les bulbilles et replantez. 

 

Exemples: narcisses, jonquillesjacinthe

 
 

Les bulbes dit annuels:

 

    Chaque année, la fleur de tulipe est formée par un nouveau bulbe, produit par un bourgeon axillaire. Le bourgeon apical donne la fleur et meurt. Ces bulbes doivent être protégés pendant les hiver rigoureux par exemple, en les déterrant. Après plusieurs années en terre, les espèces bulbeuses peuvent être multipliées en déterrant le vieux bulbe et en séparant les bulbes nouvellement formés. 

 

Exemple: tulipes Dalhia, Ficaire 

 
 

Les Cormes

 
    Les cormes, souvent appelés à tort "bulbes", sont également ronds mais ils sont plus petits et plus aplatis. Bien qu'ayant le même aspect que les bulbes, les cormes sont en fait des tiges souterraines trapues et gonflées entourées par les bases des feuilles de l'année précédente. De nouveaux cormes remplacent le vieux corme chaque année. Leur nombre augmente donc avec le temps. Quand les plantes deviennent trop nombreuses et se gênent, à l'automne, déterrez le cormes et séparez les petits cormes. Replantez les idmédiatement. Les petits cormes peuvent demander 2 ans pour fleurir  et former à leur tour de nouveaux petits cormes.
 
Exemples:  glaïeuls, crocus, perce-neiges, ...
 
 
   

Les tubercules et rhizomes

 
    Les tubercules (tiges ou racines tubéreuses) et rhizomes sont également des fois appelés à tort "bulbes". Contrairement aux bulbes et cormes, ils n'ont pas de peau protectrice. Les "tiges" tubercules sont composés de larges tiges cylindriques irrégulières. Les fleurs se développent à partir des yeux ou bourgeons (anémone). Les racines tubéreuses sont charnues et peuvent être ramifiées. Les bourgeons se développent sur la base de la vieille tige (bégonias, dalhia).
 
 Les rhizomes, quant à eux, sont des tiges souterraines longues et ovales (iris, muguet). Pour en savoir plus sur les tubercules et rhizomes, consultez la page: reproduction végétative .