Au fil du temps, la plante grandit...


    Certaines plantes ne vivront qu'une ou deux années. C'est le cas des annuelles ou bisannuelles qui  effectuent leur cycle de reproduction et meurent. D'autres vivront des décennies. Les espèces pérennes réalisent plusieurs cycle de reproduction et se fortifient au fil des ans.

    Dans tous les cas, la croissance des annuelles, des bisannuelles, des vivaces, des arbres et des arbustes suivent un rythme, celui des saisons.

 

Plantes herbacées

  

    Dans certains cas, des plantes seront herbacées toute leur vie. Leurs tiges sont molles et flexibles, résultant principalement d'une croissance primaire. Après floraison, un cycle de reproduction, les plantes peuvent perdre ou non leurs feuilles en hiver. De nouvelles feuilles repoussent au printemps suivant. 

 

Exemples de plantes herbacées: violette, buglosse, ail des ours

 

Plantes ligneuses:

    

    Dans d'autre cas, la jeune plante est souvent herbacée au début puis se lignifie dans le temps, c'est la croissance secondaire. Elle grandit et se fortifie, les tiges grossissent, durcissent et brunissent pour former un rameau. Après un cycle de reproduction sexuée achevé (reproduction, fructification, dispersion des graines) en été, la plante se prépare à l'état de dormance (repos, croissance ralentie) de l'hiver qui arrive. En automne, des bourgeons terminaux entourés de brillantes écailles protectrices se forment pour protéger les feuilles et les tiges vertes et fragiles. Le bourgeon dormant est ainsi protégé du froid pendant l'hiver. Au printemps, chaque année, le démarrage de la croissance repousse les écailles sur le côté et à l'extrémité des rameaux ligneux de nouvelles tiges herbacée apparaissent. 

 

NOTE: la lignine se dégrade difficilement et participe à la baisse du rendement de la production d'énergie (biogaz, bioethanol) à partir de biomasse lors du procédé de méthanisation.

    Des ensembles d'anneaux peuvent être observés sur les rameaux. Ils correspondent aux cicatrices des écailles du bourgeon dormant et est donc indicateur du niveau de croissance du rameau lors de la saison hivernale et de son âge.

 

 Exemples de plantes ligneuses: cassisframboises, mûres

 

Arbres et arbustes:

 

    Les arbres et arbustes, comme précédement, se lignifient dans le temps jusqu'à la formation d'écorce. Des bourgeons terminaux (entourés d'écailles) se forment en automne et de nouvelles tiges herbacées apparaissent au printemps (voir photo ci-dessous). Les rameaux lisses et soyeux du début se durcissent et craquellent. 

 

Exemples d'arbres et d'arbustes: poiriers, pommiers, If ...
 
 

Nouvelle pousse herbacée sur une branche d' if

 
 

    Sur une coupe de bois, 3 parties sont bien distinctes: le bois de coeur, l'aubier plus clair qui conduit l'eau vers le haut et l'écorce. Chaque espèce possède des caracteristiques propres (dessin sur bois de coeur, écorce). Des cernes, conséquence d'un changement brutal de vitesse de croissance, de létat de dormance en hiver à une croissance accelerée au printemps, peuvent également être observées. La largeur de la cerne est fonction des conditions climatiques. Plus l'année sera humide, plus la cerne sera large. L'écorce est connue et utilisée pour ses propriétés imperméables et respirantes.