Récolte des graines et conservation

production et conservation des graines
Les graines arborent une diversité de tailles et de formes

    Dans les graines dites biologiques, on retrouve plusieurs variétés. Les variétés anciennes et les variétés hybrides F1 plus récentes. Ces dernières ne peuvent se reproduire et sont protégées par des brevets. Nous allons donc parler ici des variétés anciennes.

 

Comment produire ses graines ?   

     Produire des graines n'est pas compliqué, car il s'agit simplement de laisser le fruit mûrir jusqu'à que les graines arrivent à maturité (voir reproduction sexuée). Les graines arrivent à maturité quand:

 

 

    

    La plupart des graines n'ont à subir aucun traitement après récolte. Elles sont préalablement nettoyées et séchées pour ensuite être conservées au sec, au froid et à l'abri de la lumière.  Ceci permet de prévenir la levée de dormance de la graine et sa germination (voir semis et germination). Dans de bonnes conditions, la plupart des graines peuvent se conserver quelques années.

 

 

Peut-on produire toutes les graines ?

    Certaines variétés n'utilisent que la reproduction végétatives, pour les autres:

 

  •  Il y a les variétés autogames qui s'autofécondent. Les organes mâles et femelles se trouvent sur une même fleur dite dans ce cas-là hermaphrodite. Il est alors relativement simple de produire ses graines. C'est le cas des fabacées comme les petits pois ou les haricots, ou encore des solonacées (aubergine,  poivron , tomate,...)  

 

  •  Il y a les variétés allogames. Les organes mâles et femelles sont portées par des fleurs différents sur un même plant (maïs, courgette) ou des plants différents ( kiwi , épinard, asperge, chanvre). Pour en savoir plus, voir la page sur la reproduction sexuée (2). Dans ce cas-là, il faut  prendre plus de précaution. En AUCUN cas, deux espèces différentes peuvent se croiser. Par contre, au sein d'une même espèce, les variétés peuvent se croiser et donner de nouvelles variétés hybrides qui peuvent être non comestibles.
 
  •  Il y a les variétés  annuelles qui produiront des graines dès la première année. Il y a des variétés bisannuelles, qu'il faut laisser en terre ou replanter pour la production de fleurs et de graines la deuxième année (carotte, oignons, betterave,...).   

 

NOTE: Plusieurs espèces apparentées constituent une famille. Au sein de chaque espèce, les individus (les différentes variétés, à comparer aux différentes races chez les chiens) se ressemblent morphologiquement et peuvent se reproduire (voir la reproduction sexuée).