L'exposition influence la croissance


Intensité de l'exposition:

 

    Excepté pour les plantes d'ombres, qui y sont moins sensibles, la lumière est indispensable à la plante tout au long de sa croissance. Elle permet la production:

  • de chlorophyle (qui donne la couleur verte caractéristique des plantes)
  • de nourriture
  • de molécules structurales nécessaires au maintien de la plante.

 

     En observant la plante, on peut se rendre compte de la qualité de l'exposition:schéma plante: noeud, entre-noeud, feuille, bourgeon

  • Quand l'intensité lumineuse est adéquate, la plante aura des tiges courtes et épaisses. Les entre-noeuds seront petits et les feuilles faiblement espacées. Cela donnera une plante touffue.
  • A l'inverse, à l'ombre, les tiges seront allongées avec de longs entre-noeuds et les feuilles peu développées. La plante semblera fébrile.
 
 
 

Orientation de l'exposition:

 

    Il est facile d'observer avec des semis, qu'un éclairement par le dessus donnera un développement uniforme et verticale de vos plants alors que si l'exposition se fait par le côté, le plant se courbera afin de retablir un éclaircissement "par le dessus".

Influence de l'orientation de l'exposition sur la croissances des plantes

a) L'éclairement se fait par le dessus, la croissance de la petite plante est harmonieuse. b) L'éclairement se fait par le côté (cas d'une baie vitrée ou d'un bord de fenêtre), la petite plante se penche pour rétablir un éclairement par le dessus. En tournant le pot régulièrement, la croissance peut paraître harmonieuse. c) Si un pot de la situation b) est déplacé dans la situation a), la petite plante se redresse mais reste marquée (coude) par la mauvaise exposition.

 

 

Notion de photopériode:

    La floraison débute quand le plant est suffisament costaud pour supporter le poid des fleurs et des fruits et a constitué suffisament de réserves énergétiques pour les produires. Alors les méristèmes apicaux passent de la production de feuilles à celle de fleurs. Cela explique pourquoi, chez les espèces pérennes ou bisannuelles, les plantes ne fleurissent parfois qu'une ou plusieurs années après.

 

  • Dans certains cas, la floraison arrive après un temps donné, spécifique à chaque espèce, de croissance végétative.

 

Exemples: tomate, concombre, maïs, pois, haricot, raisin,...

 

 

  • Dans d'autres cas, la floraison peut être, de plus, induite par des photopériodes (changement de longueur des jours et des nuits). Les plantes qui répondent à ces changements saisonniers peuvent être classés en 2 groupes:

 

Les plantes de jours courts: 
    Les fleurs apparaissent quand les jours sont plus courts qu'une photopériode donnée. Elles sont parmi les premères fleurs à appraitre en début d'année.

 

Exemples: fraisier, violette odorante, chrysanthème

 

Les plantes de jours longs:

    Les fleurs n'apparaissent qu'après des jours plus longs qu'une photopériode donnée. Cela explique pourquoi, de mettre à l'ombre les épinards, permet de les cultiver plus longtemps (en retardant la montée en graine).

 

Exemples: épinard, aneth, trèfle
 
 

NOTE: Beaucoup de fleurs, comme les crocus, les tulipes, les ficaires , les primevères se ferment quand la luminosité n'est pas suffisante, quand l'humidité est trop importante ou encore quuand les températures baissent. D'autres fleurs, s'ouvrent et se ferment à heures fixes qui dépendront de la luminosité, de l'humidité, de la température, de la lattitude,.... La fermeture de la fleur, la protège contre l'humidité et a un rôle régulateur dans la pollinisation. Ce processus a un effet positif pour la croissance de la plante et il joue probablement un rôle dans la défense de la plante.

 



Autres facteurs influançant la croissance des plantes:
< La température / Le sol >