Plante sauvage: Céraiste aggloméré (Cerastium glomeratum, 1799)

Autre nom de la céraiste aggloméré: oreille de souris
Petites fleurs blanches sauvages: céraiste aggloméré
Petites fleurs blanches agglomérées de la céraiste aggloméré
 
 
Observation
 
Données INPN
 

Lieu: jardin, Finistère

Date: avril 2020

Hauteur: 10-30 cm

 

 

Taxonomie

Famille: caryophyllacea

Genre: cerastium

Espèce: cerastium glomeratum

Statut:

Risque de disparition mineure

 
Observation Données INPN
 

Lieu: talus près d'une vallée, Finistère

Date: 2018

Hauteur: 40-50 cm

Taxonomie

Famille: Bracicaceae

Genre: Alliaria

Espèce: Alliara petiolata

Statut:

Risque de disparition mineure

 

 


Famille de la céraiste aggloméré

    La céraiste aggloméré appartient au genre cerastium de la famille des caryophyllacées. Cette famille a comme caractéristiques des feuilles simples, entières, sessiles, généralement opposées et attachées à la tige au niveau d'un noeud renflé. Les oeillets et les silènes (silène dioïque, silène latifolia) font également partie de cette famille.

 

 

Description de la céraiste aggloméré: une petite plante toute poilue !

    La céraiste aggloméré est une plante herbacée annuelle fréquente dans les jardins et les champs. Elle apprécie le plein soleil et supporte la sécheresse. La tige est pleine, poilue (collante), dressée et ramifiée. Les feuilles sont simples, entières, ovales, non pétiolées et opposées. Les deux faces des feuilles sont poilues. La céraiste aggloméré fleurit d'avril à juin. Son inflorescence est une cyme bipare avec de nombreuses petites fleurs blanches agglomérées (d'où son nom). Les fleurs ont 5 pétales bifides (au un tiers de la pétale) et 5 sépales lancéolées. Elles sont hermaphrodites et portées par un court pédoncule poilu. Elles possèdent 10 étamines libres et le pistil est surmonté de 5 styles. Les étamines et les pistils arrivent à maturité au même moment (homogamie) et permet l'auto-pollinisation (autogamie). Les fruits forment des capsules allongées qui contiennent des graines qui sont disséminées par le vent. Sa multiplication se fait par semis spontanée.

 

cyme bipare de l'inflorescence de la céraiste aggloméré

tige ramifiée et cyme bipare de l'inflorescence

feuilles simples, sessiles et opposées de la céraiste agglomérée

feuilles simples opposées et sessiles de la céraiste aggloméré

bourgeons floraux velus de la céraiste aggloméré

bourgeons floraux velus de la céraiste aggloméré

 

 

Composition/Propriétés de la céraiste aggloméré:

    La céraiste aggloméré est une plante dépolluante des sols contaminés en cadmium, un métal cancérigène pour l'homme [1]. Une étude récente a montré que la céraiste agloméré possédait un large spectre antibactérien [2]. Des glycolipides cycliques ont été isolés de cette plante sauvage [3].

 

 

Autres fleurs blanches sauvages: 

Fleurs sauvages blanches à floraison printanière:

 Ail des ours stellaire holostée fraise des bois oxalis des bois
Plante sauvage vivace. Fleurs blanches à 6 pétales de plants d'ail des ours. stellaire holostée plante sauvage. Fleurs blanches sauvages pétales échancrées fleurs blanches de fraisier sauvage (fragaria vesca). Formation des fruits fleurs blanches sauvages oxalis des bois 5 pétales

   

Alliaire officinale Doucette sauvage    
fleurs blanches sauvages: doucette sauvage, mâche sauvage    


 

 

Fleurs sauvages blanches à floraison estivale:

 
Linaire striée    
   
 

 

 

[1] Lin et al., International Symposium on Material, Energy and Environment Engineering (ISM3E 2015)

[2] Ullah et al., Journal of Tropical Pharmacy end Chemistry, 2020, 5(1)

[3] Asai et al., Phytochemistry, 2012, 82, 149-157

 

Fleurs sauvages blanches à floraison estivale:

 
Linaire striée