Plante sauvage: Epervière orangée (Hieracium aurantiacum, Piloselle ornagée) 

Fleurs sauvages oranges: épervière orangée
 
Hauteur: 5-10 cm
Lieu: jardin, Finistère

Date: septembre 2019


La famille de l'épière orangée:

    L'épervière orangée fait pati de la famille des astéracées comme le pissenlit et le laiteron des champs.  Les "fleurs" de cette famille ont des têtes composées. En effet, ce qui ressemble a une fleur est en fait une multitude de petites fleurs regroupées au centre et entourées par un anneau décoratif.

 

 

Descrition de l'épière orangée:

   L'épervière orangée est une plante vivace herbacée très rustique (-25°C). On la retrouve dans les paturâges et les montagnes. Les feuilles sont simples, lancéolées, velues et distribuées en rosette. Cette plante sauvage fleurit de juillet à septembre. Plusieurs fleurs, d'un orange vif, sont regroupées en haut d'une tige nue, dressée et poilue. Les fruits sont des akènes. C'est une plante couvre sol qui se multiplie végétativement via ses racines traçantes ou parfois des stolons. L'épière orangée se resème également facilement, ses fleurs sont hermaphrodites. Cette plante peut donc être invasive.

 

Feuilles velues en rosette de l'épervière orangée

Feuilles velues et disposées en rosette de l'épervière orangée

fleur épervière orangée

Fleur d'épervière orangée

 

 

Composition/Utilsations-Propriétés de l'épière orangée

    L'épervière orangée, en tisane, aide à lutter contre les infections respiratoires. Elle est également diurétique. En cataplasme, elle aide à la cicatrisation.

 

Feuilles recouvertes d'un duvet et disposées en rosette de l'épière orangée

fleur épervière orangée

Fleur d'épière orangée