Plante sauvage: Stellaire holostée (Stellaria holostea, langue d'oiseau, herbe à la sainte vierge)

 
stellaire holostée plante sauvage. Fleurs blanches sauvages pétales échancrées
Fleurs blanches sauvages de stellaire holostée
Hauteur: 30 cm
Lieu: bord de route, Finistère
Date: avril-mai 2016

Famille de la stellaire holostée sauvage:

    La stellaire holostée, comme la silene dioïque, fait parti de la famille des carryophyllacées, famille de plantes dicotylédones. Les feuilles sont souvent simples et opposées.

 

Description:

    La stellaire holostée est une plante vivace herbacée. Elle préfére les sols riches et humides, légérement ombragés. Ce qui fait que l'on retrouve peu,cette plante sauvage, dans le sud de la France. On la retrouve par contre en abondance sur les talus et les bords de route du reste de la France. Ses feuilles simples, opposées, sessiles et persistantes sont longues et fines. La floraison se déoule de mai à juin. Les fleurs blanches, d'environ 2 cm, sont dressées sur une tige simple ou ramifiée. La cyme est bipare. Les fleurs régulières sont composées de 5 pétales bifides (comme la silène dioïque de la même famille) et de 10 étamines et un pistil à 3 stigmates blancs visibles au centre de la fleur. Elle peut se reproduire végétativement grâce à ses rhizomes. Elle est bioindicatrice des milieux plutôt neutre en fôret (neutrocline à large amplitude). Les fruits sont des capsules qui ne contiennent qu'une seule graine. C'est une plante mellifère.

 

Composition/Utilisations/Propriétés:

     Les jeunes pousses de la stellaire holostée sont comestibles crues en salade. Attention toutefois à ne pas en abuser. Elles sont riches en saponines et flavonoïdes qui lui confèrent des propriétés laxatives.

 

fleurs blanches de stellaire holostée sauvage dressées sur leurs longues tiges

Parmi les jacinthes des bois et le gaillet gratteron, des fleurs blanches de stellaire holostée dressées sur de longues tiges