Plante sauvage: Lotier corniculé (Lotus corniculatus)

fleur jaune lotier corniculé plante sauvage

Fleurs jaunes en forme de papillon du lotier corniculé sauvage


Famille du lotier corniculé sauvage:

    Le lotier corniculé appartient à la famille des fabacées comme la vesce commune et les petits pois. Elle vit en symbiose avec des bactéries, les rhizobiums, capablent de fixer l'azote de l'air. Ceux sont des plantes dicotylédones. Cette famille représente une source de protéines végétales pour la nourriture animale sans apport d'engrais azoté.

 

Description:

    Le lotier corniculé est une plante herbacée vivace. Les feuilles sont alternes et composées à cinq folioles de forme ovale dont 2 plus petites. Cette plante sauvage est basse et couchée. Sa tige est pleine. C'est ce qui le différencie du lotier des marais qui a une tige creuse. Ses fleurs jaunes papilionacées sont regroupées par 3,4,5,6 au sommet des tiges. Après pollinisation, les fleurs forment des gousses qui protégeront les graines j'usqu'à leurs maturations et leurs dispersions près de la plante mère.

 

Composition:

    Le lotier corniculé contient des acides cyanhydriques qui consommés a haute dose peuvent être mortels. Il est également riche en alcaloïdes et flavonoïdes responsablent de la couleur jaune des fleurs. Il contient de fortes quantités de protéines, de minéraux et de fibres.

 

Utilisations/Propriétés:

    Le lotier corniculé a été largement étudié et est utilisé comme plante fourragère en mélange dans les prairies du à sa forte concentration en protèines végétales et en fibre. Comme toutes les fabacées, c'est une plante sauvage fixatrice d'azote qui peut être utilisée en tant qu'engrais vert. Malgré sa toxicité à haute dose, des infusions de fleurs ont été utilisées dans le passé en tant que calmant et somnifère. Cette plante sauvage était conseillée pour les états nerveux et d'anxiété.